Prendre le temps de se parler et s’écouter ?

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/a/ad/Child_Art_Aged_4.5_Person_2.png/220px-Child_Art_Aged_4.5_Person_2.png

Le conseil confinement d’Isabelle Pontécaille, psychologue clinicienne

Les enfants ont des facultés d’adaptation et des ressources d’inventivité avec lesquelles il faut compter et qui peuvent nous aider, nous adultes. Plutôt que de leur donner des réponses toutes faites, renvoyez-leur leurs questions, et toi qu’est-ce que tu en penses ? Ils ont leurs représentations, leurs peurs aussi, qui le plus souvent reflètent les peurs des adultes. Leur permettre d’exprimer ce qu’est pour eux le coronavirus, le pourquoi du confinement ouvrira des portes à la discussion, aux échanges. C’est ainsi que ce moment difficile peut se transformer en son contraire : prendre le temps avec eux, de parler, de les écouter…le temps de lâcher les écrans, qui s’ils sont précieux pour garder le lien social, doivent être utilisés à bon escient. Il est important d’éviter que la contamination soit aussi psychique par l’envahissement de paroles et d’images que les enfants ne peuvent analyser.

Ecrire ou dessiner ce qui les inquiète leur permettra de mettre leurs peurs à distance et vous pourrez reprendre cela avec eux pour ensuite partager des moments de jeux !

Issu du guide du parent confiné.

Publié par fabuleuxmouvement

Psychomotricienne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :